L’ile Maurice à moi elle parle fort, elle vit à bout de cauchemares,
Elle vit en groupe, parle de blood et déteste les règles,
Elle sèche les cours, le plus souvent pour ne rien foutre,
Elle joue au droguer sous le soleil souvent du Coca dans la gourde,
C’est le subutex qui la fait danser sur les pistes,
Parfois elle kiffe un peu, ouais, si la mélodie est triste,
Elle fume des clopes de gandia, tous le temps des drogues dures,
Héroïne, cocaïne et crack égal ordures,
Souvent en guerre contre la force policiere,
Leur gouvernement debile ne permettront pas d’être patron,
Alors elle se démène et se vende à des bourges,
Mais la merde sa ramène à la mère un peu de bouffe, ouais.
Parce que la famille c’est l’amour et que l’amour se fait rare
Elle se bat tant bien que mal pour les mettre à l’écart,
Elle a perdu ses valeurs, ses principes et ses codes,
Elle se couche à l’heure du coq, car elle passe toutes ses nuits a rien faire.
Elle parait faignante mais dans le fond, elle perd pas d’ temps,
Certains ont honte par les médias s’acharnent à faire d’elle un cancre,
Et si L’ile Maurice à moi se devalorise c’est bien sûr pour que le gouvernement régne mieux,
Elle s’intériorise et s’interdit de saigner mais elle saigne. Non…

C’est pas L’ile Maurice à moi cette ile Maurice profonde
Celle qui nous fout la honte et aimerait que l’on plonge
L’ile Maurice à moi vit dans l’ mensonge
Avec pas de coeur et la rage, pas de lumière, tous le monde dans l’ombre
L’ile Maurice à moi elle se menace en SMS, jure par MSN,
Se bataille en mail et se dit des propos racistes en MMS,
Elle se déplace en bus de CNT, a bicyclette ou a pieds,
Les riches en BM ou Audi.
Elle, y faut pas croire qu’on ne la déteste pas mais elle nous ment,
Car nos parents travaillent depuis 40 ans pour le même montant,
Elle nous a donné des ailes mais le ciel est V.I.P.,
Peu importe ce qu’ils disent elle sait corrompte.
Elle vit à l’heure des chiens, rien a foutre
Les boutiques ferment a six heures, elle meurt a 6 heures.
Elle, c’est des p’tits mecs qui jouent au petangues à pas d’heure,
Qui rêve d’être Maire sur le parquet du Lakepoint,
Elle, c’est des p’tites femmes qui se débrouillent avec la haine,
les cours et les embrouilles,
Qui écoutent du musique chiant et un tas de merde.

L’ile Maurice à moi se mélange de toutes races, ouais, c’est un arc en ciel
Qui dérange, je le sais, car chacun vit pour soi.

L’ile Maurice à moi elle est dites dans des discours d’homme politiques et des atlas où elle s’enferme,
Elle est drôle et Ethiopie pourrait être son frère,
Elle repeint les affiches et les bus de CNT parce qu’ils ont de la peinture
Elle se plait à foutre la merde car on la pousse à ne rien faire.
Elle a besoin de danse pour évacuer,
Elle va au bout de ses folies au risque de se tuer,
Mais L’ile Maurice à moi elle vit pas du tout, elle se renferme, elle rie sur son etat deplorable,
Et refuse de se soumettre à cette ile Maurice qui voudrait qu’on progresse.

L’ile Maurice à moi, c’est pas la peur, la violence a extrême,
Celle qui bannit les jeunes, anti-democratie la loi mauricienne,
tu jette tu paie, tu colle tu paie, tu fume tu paie,
Celle qui s’ croit qu’elle est le Texas, celle qui à peur,
Celle qui vénère Navin, Jugnauth et Beranger, intolérable et gênante.
Celle qui regarde Tulsi et Lost et regrette le temps qui passe,
Qui laisse crever les pauvres, et met ses propres parents à l’hospice,
Non, l’ile Maurice à moi c’est pas les gens qui fête le 1er Mai en meeting,
Et qui prétend s’être fait baiser par l’arrivée des immigrés,
Celle qui pue le racisme mais qui fait semblant d’être ouverte,
L’ile Maurice hypocrite qui est peut être sous ma fenêtre,
Celle qui pense pense que la police a toujours bien fait son travail,
Celle qui se gratte les couilles à table en regardant des victimes ensanglantees,
Non, c’est pas L’ile Maurice à moi, cette ile Maurice profonde…
Alors peut être qu’on dérange mais nos valeurs sont tombees….
Et si on est des citoyens, alors aux l’armes la jeunesse,
L’ile Maurice à moi ne tiendra tête,elle ira jusqu’à perdre son respect.

et ca s’arrete ici et personne ne veut de cette Ile Maurice ou il fait pas bien de vivre,
beacoup fuit pour Irelande mais c’est pas mieux
ils vont a L’australie mais la bas aussi c’est pas mieux,
pour vous dire que
ce monde est pourri….

Poème contibuted par Roshan. N.

One Response Comment

  • Carlozzz  March 31, 2012 at 3:20 am

    I like ur university

    Reply

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.